0

Les types de lacets

Les types de lacets

Les lacets sont une des composantes principales de la chaussure, ils apportent le maintien nécessaire au pied et sont aussi importants que la semelle. À l’instar de la semelle, il existe différents types de lacets adaptés aux différents types de chaussures.

Ces différents types de lacets se divisent en quatre grandes catégories :

Les cordelets : ces lacets sont les plus répandus, ils sont généralement fabriqués à base de coton tressé. Leur diamètre est de taille moyenne et ils sont utilisés sur la plupart des chaussures, ils s’adaptent aussi bien à des chaussures de ville qu’à des chaussures en toile.

Les lacets ronds : ces types de lacets ont un diamètre fin et sont généralement fabriqués à base de coton. Les extrémités de ces lacets sont en plastique ou en métal. Les embouts permettent de comprimer le tissu du lacet et d’éviter qu’ils s’effilochent. Il existe deux variantes de lacets ronds :

Les lacets ronds cirés : ils sont très fins et ils sont recouverts d’une petite pellicule de résine ce qui permet de les rendre solides et brillants. Les lacets ronds cirés sont adaptés à des chaussures de type chaussure de ville.

Les lacets ronds fins : ils sont similaires aux lacets ronds cirés à la différence que ceux-ci ne sont pas recouverts d’une pellicule de résine. Le diamètre des lacets ronds fins est très petit, il s’adapte donc très bien aux chaussures de villes ou aux bottes à lacets.

Les lacets plats : ces types de lacets ont une surface plate et une largeur plus ou moins grande. Une largeur de 8 mm est la taille standard pour les lacets plats. Ils sont eux aussi généralement fabriqués à base de coton. Les extrémités de ces types de lacets sont en plastique ou en métal, mais vous trouverez plus généralement des embouts en plastique. Les lacets plats sont adaptés à des chaussures de types baskets. Il existe une variante de lacet plat :

Les lacets extralarges : ils sont très larges et donc très visibles sur la chaussure. Leur largeur ne permet pas de les utiliser sur tout type de chaussures, ils sont adaptés à des baskets de type skateboard.

Les lacets élastiques : ces lacets se distinguent des autres types de lacets non seulement par la matière qui les compose, l’élastique, mais également par la technique de fermeture. En effet, les lacets élastiques se ferment grâce à un système de serrage et non pas grâce à un nœud. Les lacets élastiques sont particulièrement adaptés aux chaussures de sport, l’élastique permet de maintenir le pied serré dans la chaussure tout en atténuant la pression
pour un confort optimal.

Les lacets pour chaussures de foot : ces lacets sont conçus à partir d’une matière synthétique qui résiste à la pluie et aux lavages. Ils sont très résistants, souples et adaptés aux activités sportives en extérieur comme le foot ou le rugby.

En plus des différentes catégories de lacets, il existe également différentes longueurs de lacets. Pour être sûr de choisir le lacet adapté à sa chaussure, il est important de vérifier la longueur de ceux-ci.

Les lacets courts : ils mesurent environ 60 cm et sont adaptés à des chaussures qui disposent de trois ou quatre œillets de chaque côté. Les lacets courts s’utilisent sur des chaussures d’enfants ou sur des chaussures basses de types Bensimon.

Les lacets longs : ils mesurent environ 130 cm et sont adaptés à des chaussures de cinq à huit œillets de chaque côté. Les lacets longs s’utilisent sur des chaussures de ville et des chaussures de sport.

Les lacets extralongs : ils mesurent environ 160 cm et sont adaptés à des chaussures de neuf à douze œillets de chaque côté. Les lacets extralongs s’utilisent sur des chaussures montantes de types converses ou sur des bottes à lacets.

Après avoir sélectionné le type de lacet qui conviendra parfaitement à sa chaussure, il ne reste plus qu’à choisir la couleur parmi une palette très large.