0

Découvrez nos trois méthodes de laçage at apprenez à embellir vos chaussures

Des lacets de chaussure pour customiser

Lors de l’achat d’une paire de chaussures, nous sommes toujours très attentifs à la couleur, la matière et la forme de celles-ci, mais la plupart du temps nous prêtons moins attention aux lacets qui la compose.

Pourtant, les lacets de chaussure sont une composante essentielle de la chaussure, ils permettent non seulement de maintenir le pied, mais ils ont également pour fonction d’embellir la chaussure.

Grâce à différentes méthodes de laçage, vous pouvez customiser vos chaussures de plusieurs façons.

Faire ses lacets à l'horizontale

Des lacets à l’horizontale : cette méthode consiste à passer la première moitié du lacet à l’horizontale dans tous les passants de la chaussure et la deuxième moitié du lacet en diagonale en dessous de la première moitié du lacet. La deuxième moitié du lacet doit partir du bas de la chaussure et remonter jusqu’au dernier passant sans passer dans un des autres passants de la chaussure.

Cette méthode est simple à réaliser, elle est plutôt à la mode et elle se retrouve souvent sur
les lacets de chaussures de type chaussures de ville.

La méthode verticale

Des lacets à l’horizontale, la variante « invisible » : il s’agit de la même méthode que le laçage à l’horizontale sauf qu’ici la deuxième moitié du lacet qui passait en diagonale en dessous de la première moitié du lacet à l’horizontale passe ici à la verticale. Faire passer la deuxième partie du lacet à la verticale permet de le rendre invisible et ainsi de conférer à la chaussure une belle régularité.

Cette méthode est elle aussi très simple à réaliser, elle est un peu plus chic que la méthode de laçage à l’horizontale simple.

Les lacets croisés

Des lacets croisés : cette méthode consiste à croiser le lacet au-dessous puis au-dessus des passants. Pour réussir à faire ses lacets en croisement il faut partir du bas et lacer en croisement jusqu’en haut de la chaussure.

Cette méthode est simple à réaliser, elle est sobre et on la retrouve souvent sur les chaussures de type basket.

Une fois les lacets mis en place, il ne reste plus qu’à les nouer. Là encore, vous pouvez opter
pour plusieurs méthodes.

Et surtout, serrez bien vos lacets de baskets

Pour les lacets de baskets, préférez un nœud bien serré avec deux belles boucles. Si vous portez vos baskets dans un autre contexte que pour le sport vous pouvez opter pour une autre variante de boucle. Vous pouvez par exemple faire une boucle sur le côté ou effectuer un nœud avec trois boucles.

Si vous portez des chaussures de ville, vous pouvez également opter pour un laçage avec deux boucles, mais vous pouvez également passer vos lacets sous votre semelle pour rendre le nœud invisible.

Maintenant que vous connaissez les différentes méthodes de laçage, amusez-vous à personnaliser vos chaussures. Pour une touche de fantaisie, n’hésitez pas à opter pour des lacets de couleurs ou même des lacets à motifs.